Samedi 26 et Dimanche 27 Janvier 2010

Stage avec Mathieu Gaudeau



Archéologie du geste.

Contact improvisation et technique Alexander.

 

Horaires
Samedi 26/01 : 14h30-19h
Dimanche 27/01 : 10h-17h30

 

+ Open Jam : lundi 2/04 17h30-19h

 

Description

 

Archéologie du geste

Contact improvisation et technique Alexander

Depuis quelques années, je suis passionné par l'apprentissage du geste volontaire. En technique Alexander, certains avancent l'idée que les muscles ont pour fonction première de maintenir notre intégrité et notre sécurité de créatures debout contre toutes les instabilités et les forces qui tendent à perturber notre équilibre. La capacité des muscles à s’engager dans le mouvement est une fonction secondaire qui entre en jeu seulement quand nous avons réussi cette station debout.  Sur ce fond d’équilibration ( l’ombre du geste ), va se tisser un répertoire de mouvements volontaires : le lever un bras, attraper, soulever, échanger, lancer, sauter… le tout sans tomber. Naturellement, ce processus n’est possible qu’en interaction avec l’autre et parce que nous faisons en permanence des prédictions sur l’effet de nos gestes. Cela nous permet de ne pas engager de la même façon notre équilibre quand nous soulevons une pomme ou une bouteille d’eau. Deux activités qui pourraient suffire à nous faire tomber sans cela.
Une des proposition de la Technique Alexander, est de se maintenir au plus proche de cette ajustement continuel, qui va permettre de développer un potentiel expressif du mouvement.

En contact improvisation, nous partageons avec nos partenaires la question de la chute, nous jouons manifestement avec. C'est même au sein de ce territoire partagé que nous suspendons la prédiction pour permettre peut-être quelques nouveaux gestes partagés.
Alors, ce que nous pourrions creuser ?
Comment suspendre l’effet du geste et comment restaurer cet espace de potentiel partagé, condition de l'apprentissage.
Comment la qualité de ma relation à l’environnement, influence et favorise l’adaptation nécessaire aux forces en présence. Ce que nous appelons en Technique Alexander le « laisser faire » mais qui implique bien néanmoins une activité dirigée.

 

 

Mathieu Gaudeau

Comédien-Danseur-Professeur de la Technique Alexander. Il travaille comme interprète de 1997-2015 au sein des compagnies de spectacles vivants et de collectifs. Entre 2004 et 2006, il co-dirige le collectif « La Gouttière » au sein duquel il développe un travail de théâtre-danse performatif et d’écriture. Il se forme à la technique Alexander entre 2009 et 2013 et commence à repenser son enseignement et sa pédagogie en s’appuyant sur les principes d’inhibition et d’attention dirigée. Il se passionne pour l’organisation du geste humain et les relations entre attention et posture. De 2013 à 2016, il travaille au centre Etimoë auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Depuis 2014, il participe au projet ICI et ICrEA ( projet danse et neurosciences, CNRS ); membre fondateur il joue un rôle central dans le développement des protocoles expérimentaux autour de l’attention et l’attention conjointe. Par ailleurs, il est co-organisateur des Rencontres Internationales de Contact Improvisation à Paris depuis 2014.

Lieu

Salle Christine Rumeau
(Rue des Turres, Métro Fontaine Lestang, Toulouse)

 

Tarif

60€ + adhésion à l'association (20€ à l'année)

 

 

Inscription :

  1. Envoyer un email avec vos nom et prénom à
    contactimprotoulouse AT gmail.com
  2. Envoyer un chèque d'arrhes de 20€ à l'ordre "Association ICI" à l'adresse suivante :

ICI, 12 rue jean de pins 31300 Toulouse


Newsletter

 

Samedi 26 et Dimanche 27 Janvier

 

Stage avec Mathieu Gaudeau

 

Archéologie du geste

 

Samedi 14h30-19h

 

Dimanche

10h-17h30

 

17h30-19h : Jam ouverte à tou·te·s

 

 

Tarifs
60€

 


Salle Christine Rumeau

(Rue des Turres, Métro Fontaine Lestang)