Organisation


L'association c'est aussi toi quand tu viens danser et si tu peux rendre des services, c'est encore mieux...

Nous sommes à la recherche de personnes pouvant jouer le rôle d'ouvreurs/ouvreuses de salle lors des activités. 

 

Enseignements réguliers

 

Clément

 

Clément danse le Contact Improvisation depuis 10 ans en se formant à Paris et par déambulations en Europe. Les arts martiaux ont constitué son initiation au mouvement. Il a débuté par un art martial circulaire et acrobatique, le Taekwondo, puis a continué par un art martial roulé et spiralé, l’Aïkido. Il a obtenu son 1er dan dans ces deux voies. Il continue de pratiquer l’Aïkido, une forme qui a inspiré les débuts du Contact Improvisation. Ces deux pratiques partagent l’écoute sensible, la non-opposition et un certain goût de la chute.

 

Le Contact Improvisation a constitué pour lui une expérience fondatrice dans le rapport sensitif au corps et aux émotions ainsi qu’aux représentations internes qui mettent en forme et en mouvement le corps-esprit. Dernièrement, il s’est formé en hypnose ericksonienne, ce qui a éclairé sa compréhension de certains phénomènes à l’œuvre dans le CI et qui peuvent générer une désorientation ou un état de transe légère (le flow).

 

Après une phase d’acquisition technique épaulée par une célébration jouissive, sa recherche actuelle se porte sur l’exploration des dimensions du Contact Improvisation qu’il envisage comme : la perception, le mouvement dansé, la composition ainsi que les aspects psychologiques, pédagogiques et sociaux de la pratique. Plutôt qu’une synchronisation entre partenaires ou l’acquisition d’un style bien identifiable, il prône une improvisation multidirectionnelle qui soutient un création patchwork mêlant différents styles, envies et capacités.

 

Clément a animé des atelier à Paris et en Occitanie. Toujours dans le mouvement liquide, il a enseigné la voile pendant 10 ans car il est formateur et évaluateur technique national de la Fédération Française de Voile.

 

Quelques formateurs marquants en Contact Improvisation : Sabine Parzer, Daniel Werner, Ralf Jaroschinski, Vega Luukkonen, Hugh Stanier, Mathieu Gaudeau, Jurij Konjar, Katie Duck, Emma Rozgoni, Sabine Sonnenschein, Laura Hicks, Kerem Shemi.

 

 

Alexandra

 

Alexandra est chercheuse et danseuse. Elle danse depuis l’âge de 5 ans, initialement formée aux danses folkloriques slaves de Russie.

 

Jusqu’en 2010 Alexandra dansait dans deux compagnies russes : Zoyanochka et Fiesta. A partir de 2006, elle a continué sa formation en danse en parallèle de ces études académiques. Elle a étudié la danse contemporaine (Graham, Cunningham, Limón), la composition et l’improvisation ainsi que le contact improvisation avec Maggie Boogaart, Catherine Cordier, Dmitri Akimenko, Liz Santoro et Pierre Godard, Matthieu Gaudeau, Charlie Morrisey, Asaf Bachrach, Katie Duck, Daniela Schwartz, etc. 

 

En tant que formatrice, elle a enseigné la technique de modern jazz, animé des laboratoires d’improvisation et organisé les ateliers de danse ponctuels. Alexandra s’est aussi formée aux arts du cirque et à la gymnastique aérienne (L'école du Cirque Électrique). Ses recherches artistiques portent sur la présence, maintenance de composition et le travail de dépendance. 

 

 

Alva

 

Alva danse.

Ça pourrait se résumer à ça.

 

Alva danse depuis 30 ans.

D’abord de la danse contemporaine. En 1999, elle obtient son Certificat d’Etudes Chorégraphiques. En 2002 (Rouen), 2003 (Rouen), 2008 (Paris), elle danse sous la direction d’Andy de Groat. En 2008 (Avignon), sous celle d’Hervé Diasnas. A Lille, de 2005 à 2009, elle côtoie les enseignements de Thomas Lebrun et Cyril Viallon.

 

La même année, en 2007, Alva rencontre Emmanuel Grivet, Nita Little et Frey Faust. Avec Emmanuel, elle découvre la danse d’improvisation. Avec Frey, l’Axis Syllabus, qui marquera un tournant dans sa pratique de la danse. Son rapport au corps, au mouvement, à l’esthétisme de la danse, en est transformé. Au-delà de la forme donnée à voir, Alva devient fascinée par les possibilités dynamiques offertes par la biomécanique, l’intelligence physique et la circulation de l’énergie au cœur du mouvement. Avec Frey Faust et Nita Little, Alva rencontre également le Contact Improvisation.

 

En 2009, Alva part à Bruxelles et poursuit sa formation en Axis Syllabus auprès de Baris Mihci. A la Raffinerie, au studio Jette, au studio Hybrid, elle continue de danser avec David Zambrano, Bruno Caverna, Marielle Morales, Peter Jasko, Tomas Danielis, ...

 

Depuis 2007, ses pratiques corporelles se sont principalement axées sur l’apprentissage

-  de l’Axis Syllabus (dont en tant que Candidate Teacher de 2013 à 2015) auprès de Frey Faust, et aussi Kira Kirsch, Antoine Ragot, Jérôme D’Orso, Maria Mora, tous également contacteurs,

-  du Contact Improvisation avec Nita Little, Alex Guex, Jörg Hassman, Ray Chung, Matthieu

Gaudeau, Asaf Bachrach,

-  de l’improvisation, avec Emmanuel Grivet et Laurent Gibeaux.

 

En 2020, Alva intègre le groupe de recherche français en Contact Impro sur l’intelligence relationnelle, coordonné internationalement par Nita Little (ISSC: www.nitalittle.com). En 2021, elle co-élabore avec l’association Cilex les Oscilexions, explorations collectives entremêlant l’improvisation en danse avec d’autres disciplines artistiques. Depuis 2020, elle enseigne régulièrement au sein de l’Association ICI à Toulouse.

 

Durant toutes ces années, Alva a pratiqué tour à tour l’escrime, la capoeira Angola, le tango argentin, l’art du déplacement, le karaté, les danses traditionnelles. Et aussi s’est intéressée au lien à soi, à l’autre, aux systèmes relationnels, aux neurosciences, à la Communication Non Violente...

 

À la question, pourquoi transmettre ? Alva répond: Parce qu’avoir autant reçu n’a de sens que pour transmettre à son tour.

Bref, Alva danse.

 

 

 

Musique

 

Thierry Di Filippo

Handpan - Synthétiseur 

 

Thierry « ZARCA » Di Filippo, explorateur de sons et d’émotions, guitariste mais aussi luthiste et percussionniste, ne jure que par le partage, l’improvisation, l’expression spontanée.

 

En concert au sein de nombreux festivals et salles dans le monde, il est aussi compositeur et sa musique est gravée sur une dizaine d’albums.  

 

Facebook : @electriczarca

 

A écouter ici : Projet RISHA en trio

ou là : Youtube 

Youssef Ghazzal

 

Contrebasse/Improvisation/Composition

 

Son parcours de musicien connaît un préalable. Enfant, il assiste chaque année à des rituels organisés par sa propre famille au Maroc mêlant transe initiatique et pratiques thérapeutiques populaires. Animé par cette expérience marquante, il consacre une partie de son parcours universitaire à l’étude de ce rituel, notamment à la Maison l’Archéologie de de l’Ethnologie de Paris X et à la Sorbonne.

A Nantes, les rencontres voguent de musiques nomades en impulsions bebop. Il découvre par un heureux hasard la musique improvisée lors d’un festival, l’occasion de repenser et son rapport à l’instrument et sa pratique musicale dans son ensemble.

Arrivé à Toulouse en 2011, il s'initie à la musique improvisée grâce à l'enseignement de Marc Démereau (Music'Halle), suit un parcours DEM Jazz au conservatoire de Toulouse et perfectionne sa technique instrumentale lors de stages de contrebasse jazz notamment avec Pierre Boussaguet, Hein Van de Gen et Gianluca Renzi.

 

 

A écouter ici : 
ELBE

https://elbemusique.bandcamp.com/

SHAD4TET

http://www.troisiemeface.com/groupe/shad-4tet/

LA RALLONGE

http://larallonge.franceimpro.net/thread/

DJANA STRAY

http://djanastray.com/

SOLO CONTREBASSE

https://vimeo.com/122197060

Newsletter