Membres du comité d'orga

 

Elsa

 

Art-thérapeute diplômée de la faculté de médecine de Grenoble, Elsa propose des ateliers de danse à de jeunes autistes et des personnes âgées. Enseignante certifiée Contakids®(www.contakids.com), elle propose également des ateliers parents-enfants. Sa pratique est fortement nourrie de la Danse Contact Improvisation qui est pour elle un laboratoire de la vie. Elle constate jour après jour les bienfaits du corps en mouvement, d’une écoute corporelle fine, d’un toucher nourrissant, d’une qualité de présence bienveillante, de la rencontre avec soi et avec  l’autre.

 

Contact : elsaurel AT yahoo POINT fr

 

Frédéric

 

Formateur et accompagnant en Communication NonViolente à Toulouse, Frédéric est passionné par la danse contact depuis 10 ans. Il a notamment pratiqué à Bordeaux, Toulouse, Hambourg et dans de nombreux festivals en Allemagne, Danemark, Belgique et France.


Contact : frederic.georges AT gmail POINT com

Anne-Sophie

 

Contact : soroses AT hotmail POINT com

 

 

Intervenant·e·s ateliers

 

Aurore Simon

 

Danseuse tout-terrain et ostéopathe D.O.,  Aurore explore depuis une quinzaine d’années les multiples facettes de la dynamique du corps en mouvement et du mystère de  l’être humain dansant en interrogeant particulièrement la notion de lien dans le corps, le développement subtil du sens du toucher et l’état de danse en improvisation.

 

Danseuse classique de formation, elle découvre la danse moderne, contemporaine, l’improvisation et les approches somatiques à l’université où elle obtient une licence en danse à la faculté des lettres de Nice Sophia Antipolis, département des arts du spectacle.

 

Installée à Montpellier en 2002, elle suit l’entrainement régulier du danseur au centre chorégraphique national et se forme auprès de chorégraphes contemporains et d’enseignants de contact improvisation un peu partout

 

 Elle voyage dans les festivals, les jams et les rencontres d’enseignants autour du CI tout en participant à de nombreuses pièces et projets de performances.

 

Co-fondatrice du collectif contact improvisation montpelliérain qui deviendra l’association Des Liés, elle y enseigne depuis 2009 et facilite le développement et la pratique du contact improvisation.

 

En cours d’installation en Ariège, elle réfléchit à de nouvelles formes de transmission du CI en milieu rural, à la mise en place d’activités dans le secteur de Saint Girons et à de nouveaux liens à créer dans la région.

Contact : laspoun@yahoo.fr
www.deslies.org
www.osteopathe-montpellier-simon.fr

 

Claire Morinière

 

Claire Morinière, Femme Sage, thérapeute manuelle, psychocorporelle, accompagnante en périnatalité de la conception à la naissance, et en parentalité, pédagogue et praticienne certifiée en Body-Mind Centering® (plus de 3500h de formation), en mouvement avec les arts Vivants.

 

Globe-trotteuse entre l'Inde, le Burkina-Faso, la France et l'Espagne.

Après des études en Arts du Spectacle Théâtre et Danse, et en Arts Plastiques, puis en Psychologie et Sciences de l'Education; j'ai travaillé pendant deux ans auprès d'Hélène Todorovitch, collaboratrice de Blandine Calais-Germain autour de l'Anatomie Pour le Mouvement®.

J'ai rencontré la danse Contact-Improvisation durant ces années- là auprès de Claire Filmon, Andrew Harwood, Patricia Kuypers…

Puis j'ai continué à cheminer en profondeur au coeur de mes cellules, en me formant au Body-Mind Centering®, et en découvrant la méditation Vipassana. Je suis aujourd'hui membre active de l'Association de Praticiens de Body-Mind Centering de France (APBF), et travaille au sein de plusieurs Commissions, notamment celle du Journal où j'ai contribué avec plusieurs écrits.

J'ai travaillé pendant plus de 10 ans auprès de personnes en difficultés mentales.

Aujourd'hui maman d'une petite fille de 3 ans, j'accompagne les futurs parents,les femmes enceintes, les bébés et enfants ...

J'utilise les outils de jeux Naître O Monde, la Communication Bienveillante selon Faber et Mazlich, ainsi que la Communication Connectée, technique basée entre autre sur la kinésiologie, pour optimiser au mieux nos rapports avec les bébés et enfants.

Je continue de cheminer en échangeant avec des sages-femmes, accompagnantes en périnatalité, des guérisseurs et tradipraticiens du Burkina Faso, et en me formant au Kundalini Yoga, au Chamanisme Hawaïen, au Watsu.

Ce qui m'importe est de permettre à chacun de faire naître un langage, issu de ses expériences, corporelles, de prises de conscience, d'aller vers sa propre autonomie; nécessaire à notre liberté.

Depuis notre corps, Sentir, Ressentir, et Agir* en commençant par accepter et se pardonner ce que l'on est, pour pouvoir rejoindre le seul but ultime de la vie, celui d'être dans l'amour inconditionnel, relié à la source divine universelle.

* « Sentir, Ressentir et Agir » ouvrage phare de Bonnie Bainbridge Cohen

Contact : claire.moriniere@yahoo.fr 

Infos/stages : www.naitreasoi.net

 

Gabriel Walter Galeotti

 

Depuis 1996 je travaille comme interprète, danseur et chorégraphe  en Argentine. En Italie j’ai travaillé pour la Compagnie de théâtre Chille de la Balanza et pour la Compagnie de danse Effetto Parallelo. Avec certaines de leurs créations j’ai participé dans des festivals tels que Fabrica Europa (Florence), Festival Interactionnal de Montalcino (Sienne) et 4éme Biennale Artistique de Lyon. C’est en Espagne où j’ai commencé à faire mon propre travail de recherche. J’ai commencé  à donner des cours de danse-théâtre dans différents centres culturels à Barcelone où aussi, j’ai eu l’opportunité d’assurer la fonction de Coordinateur de Scène du Festival MAC/ZONA. Parmi mes  créations de  danse ou de danse-théâtre on peut citer entre autres « Hablame », « Solo para dos », « Querido San Valentin », « Trans-it », « Cuerpos Vulnerables » et « Bailando con Kieslowski ». Actuellement je réalise mes travaux de création à Toulouse comme la  vidéo-danse « Il sogno di Set » présentée au Festival Traverse Vidéo et le solo de danse-théâtre « Intimo y Personal » en résidence avec Le Théâtre Hangar. 

Contact: gagal004@hotmail.com


Lætitia Andrieu

Née en 1977, elle commence la danse classique à 6 ans, puis passe entre les mains du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, en danse contemporaine de 1992 à 1997.

S'ensuit une carrière d'interprète (1998 à 2005), dans quelques compagnies, notamment Diez y Diez à Madrid et

Christiane Blaise à Grenoble.

Elle est professeur de danse contemporaine depuis 2000 (DE).

Parallèlement, elle mène quelques performances avec des artistes d'autres disciplines (musique, arts plastiques) et obtient en 2005 un award expérimental pour sa vidéo-danse sons et mouvements : «douce doublure», dans le Mississippi.

A partir de 2005, elle se consacre au Tai Ji Quan / Qi Gong (Art du Chi / Ecole de la Voie Intérieure), pratique qu'elle enseigne depuis 2011 dans le Tarn.

Entre 2009 et 2011, elle se forme au massage Shiatsu à l'école SYM (Montpellier).

Depuis 2007, elle pratique passionnément le Contact Improvisation, rencontre Nita Little, Ray Chung, Chris Aiken, Adrian Russi, Joerg Hassman, Daniel Lepkoff !....elle participe aussi à quelques festivals (Freiburg, Israël,

Cravirola, Ecite, les 1001 ... ) et enseigne depuis 2010, à Castres puis à St-Julia (stages et cours), ainsi que lors de stages en partenariat avec d'autres intervenants, mêlant plusieurs disciplines au CI (tango, voix, shiatsu).

En 2014/2015, elle remonte sur scène, et est interprète (théâtre/danse) dans la Cie Épiderme pour la pièce Work in Regress (tournée CDC Grenoble, Paris).

En 2015, elle entre en formation intensive Watsu (relaxation aquatique), à l’École française de Watsu à Lyon, et deviens prestataire (WABA) en 2016.

Aujourd'hui, Lætitia continue ces diverses pratiques et s'est lancée dans un processus de création de spectacle en duo, mêlant corps, voix, et body percussions avec Alix Sompayrac.

 

Manuela Blanchard

 

Manuela Blanchard Russi (au départ sociologue/ ethnologue originaire de Suisse romande) enseigne régulièrement la danse improvisée (new dance, contact improvisation, contact improvisation dans l’eau et dans la nature) depuis onze ans, en Suisse  alémanique, romande et depuis quelques années à l'étranger, notamment dans des festivals de contact improvisation (Moscou, Israël, Grenoble, Göttingen, Fuerteventura, Ibiza, Crète, Tokyo, Freiburg, Thaïlande). Elle pratique intensivement diverses formes d’expression artistique (danse, théâtre de mouvement, théâtre, clown) depuis 25 ans et se produit dans des performances de théâtre et de danse en Suisse, en Allemagne, en Israël et en Russie. Sa découverte de la danse improvisée a touché un noyau très profond en elle et l'a conduite à la rencontre de nombreux professeurs internationaux, notamment S. Paxton, N. Stark Smith, K. Simson, M. Keogh, A. Harwood…). Manuela a suivi une formation en travail corporel aquatique (diplômée en WATSU® et WaterDance®, 3 modules de Healing Dance®) et donne des séances de massage en eau thermale depuis 2005, après avoir fait de la natation synchronisée pendant 3 ans durant son adolescence. Manuela a développé le "Contact improvisation dans l'eau", un nouveau langage aquatique né de ses diverses explorations, qu'elle enseigne depuis 2007 en piscine comme en mer.  Elle est aussi praticienne en massage californien avec de l'expérience dans l'accompagnement de processus émotionnels (notamment séminaires et formation "Learning Love").

Infos/stages: www.earthandwaterdance.com

 

 

Marjorie Gouzy

 

Marjorie Gouzy, professeur d’EPS depuis 2001, rencontre le contact improvisation (CI) en 2003 à Montpellier avec Mandoline Whittlesey et se passionne pour cette pratique en participant à de nombreuses jams, underscore, stages et festivals en France et à l’étranger.

 

Elle participe au développement du CI à Montpellier en organisant stages, jams et cours hebdomadaires avec l’association Des Liés, contact improvisation montpelliérain de 2003 à 2012.

Elle est investis depuis 2008 dans l’enseignement avec des cours hebdomadaires, des stages, des ateliers pour des publics et des contextes variés: jam du sud à Marseille, jam de nouvel an à Toulouse, jam de 24h à Montpellier, congrés d'ostéopathie, rencontres danse UNSS (collège et lyçée), lyçéens en option danse, danseurs amateurs de danse contemporaine, festival international de CI à Grenoble.

Son enseignement s’appuie sur les outils découverts à travers différentes rencontres notamment avec Mandoline, Patricia Kuypers, Mathilde Monfreux, Claire Filmon, Isabelle Uski, Didier Silhol, Urs Stauffer, Kirstie Simson, Ester Monblant, Andrew Harwood, Chris Aiken, Adrian Russi, Ray Chung...

La formation “Sources, Pratiques Somatiques” avec Mandoline Whittlesey et Anne Expert soutient l'approfondissement de son approche avec les pratiques BMC et mouvement authentique.

 

Installées depuis deux ans dans le Minervois à Montouliers (entre Narbonne et Carcassonne), les projets se situent dans la transmission et la pratique du contact improvisation au niveau local. L'envie est de soutenir le développement du CI en milieu rural, en le rendant accessible à travers des ateliers réguliers, des stages, des jams.

Contact : gouzymarjorie@yahoo.fr 

Infos/stage: clapas.jimdo.com.

 

Matthieu Gaudeau

 

Comédien-Danseur-Professeur de la Technique Alexander. 

 

Il travaille comme interprète depuis une quinzaine d’années au sein des compagnies de spectacles vivants et de collectifs. 

Depuis trois ans je me passionne pour le tonus, ses modifications, sa musicalité et j’ai l’impression qu’il est un carrefour passionnant pour aborder l’unité psychophysique. 

Une grande partie du travail de la technique Alexander est de percevoir en activité notre niveau de réactivité et de suspendre notre manière habituelle de répondre à certaines stimulations.

Ce temps de suspension, permet de mettre en évidence la façon dont nous sommes organisés dans l’instant par rapport à notre support (le sol) mais aussi à la gravité (les forces qui nous organisent) et comment nous vivons notre verticalité (dialogue entre ces forces de support et notre orientation, notre appétence) et tout ceci s’exprime à travers le tonus. Et c’est justement avec ce tonus que nous dialoguons en Contact Improvisation.

Je remarque qu’en l’observant et en en développant "la lecture" il devient petit à petit le territoire partagé où peuvent s’organiser mais aussi se prédire les forces et les orientations en jeu dans le duo.

Contact : matthieu.gaudeau AT orange POINT fr

 

 

Mylène Souyeux


Je me suis formée en danse contemporaine, en danse contact, et surtout en improvisation, en faisant une boucle par les arts dramatiques, le théâtre, le spectacle de rue, le clown, le chant lyrique, le masque, l'aïkido et le baguazhang.


J'ai développé mon propre langage dansé et accompagné celui des autres, passionnée par la question du brut, du vivant, du "moins codé possible", et c'est dans cette visée que je crée les compagnies D12 et Body bazar dans lesquelles je cherche, danse et chorégraphie en équipe.

J'ai aussi dansé pendant 3 ans pour Vendaval dans "du sable dans ma boîte a sucre": un duo de danse contact, et pour Nathalie Desmarest dans la compagnie Imaj. 

J'ai dirigé des stages de danse contact en hôpital psychiatrique, écoles, lycées professionnels, maisons d'accueil spécialisé, et pour des enseignants, et actuellement, je propose des stages de danse ludique et engagée avec Nicolas Poirier, musicien improvisateur, dans dans lesquels j'ouvre ma besace et met à disposition mes outils, mon imaginaire et ma bonne humeur.


J'aime questionner les lieux, les plus hirsutes possibles comme les pmu, les cinémas, les chapelles, les places de village, les cafés, les parkings, les prés, les marchés, les jardins,… pour y danser, improviser ou chorégraphier.


Aujourd'hui, je partage ma recherche en proposant des labos auprès de danseurs, de musiciens, de plasticiens et de comédiens avec un vif intérêt de cohésion sur la question du sens.

D'autre part, je suis en création d'un duo de contes initiatique pour le jeune public, en utilisant la musique, la danse et l'image.


Je suis praticienne en massage depuis 5 ans, dans la continuité de l'écoute du corps, de son histoire et de sa trace dans l'espace. J'y pose une intention thérapeutique même si elle n 'est pas systématique.


Formée en communication facilitée (communication non verbale par le toucher), je la pratique au quotidien avec ma fille de 13 ans, en situation de handicap, ainsi qu'avec des personnes dites valides.

Nous avons commencé a créer un groupe de recherche avec ma formatrice Catherine Lalanne et d'autres praticiens afin d'en affiner la qualité, et travailler sur la mise à disposition de cet outil pour les familles. J'accompagne aussi d'autres enfants privé du langage verbal .



Nien Mari Chatz

 

Née en Allemagne Nien Mari est danseuse, chorégraphe et formatrice en Danse Nouvelle. Elle pratique et enseigne le Contact Improvisation depuis 25 ans, internationalement.

En création elle a collaboré avec Tanzfabrik Berlin, Tan Dun & Yoshiko Chuma (New York), Pauline de Groot (Amsterdam) 
et d'autres danseurs, 
chorégraphes, comédiens, et musiciens.


Formée à la “School for New Dance Development” (Pays Bas) auprès des pionniers de la danse post-moderne américaine, son travail artistique et pédagogique se nourrit du Contact Improvisation, des approches somatiques comme le Body Mind Centering® et de l'Art visuel.

Pendant 10 ans elle enseigne la Danse Nouvelle à la SNDD, Amsterdam. Elle intervient aux Universités de Washington, Helsinki et au sein de formations de danse en Europe, dont le CDC et le LIDO à Toulouse.


En 2009, Nien Mari a mise en place la formation “Laboratoire New Dance” et collabore avec la danseuse et chorégraphe Anastasia Khvan en tant qu'assistante dramaturgie.

Contact : nomadance AT orange POINT fr

Infos/stages: http://www.davaicollectif.com/nien

 

Véronik De Bisschop

(Photo © Pierre Boe. All Rights Reserved.)


Avide de liberté, j’ai toujours été sensibilisée par l’improvisation dans quelques domaines artistiques que ce soit.

En tant que danseuse, je me suis intéressée à ce travail comme mode de création instantané « performable ».

J’ai suivi une formation en danse classique, contemporaine et, intensivement, en Danse Contact-Improvisation avec notamment Didier Silhol, Mark Tompkins et Dieter Heitkamp. C’est une approche corporelle basée sur les sensations premières telle que la gravité, la chute, le support, le poids, l’appui, l’équilibre, le risque, le relâché, le touché, le son, l’odeur, le regard…ainsi que sur les perceptions du temps et de l’espace. C’est aussi une démarche relationnelle fondée sur l’écoute, la confiance, la disponibilité. Elle implique une ouverture vers l’autre qui passe par la connaissance de soi.

Je me suis, alors, formée au Body-Mind Centering, approche sensible fondée sur l’intégration de principes anatomiques, physiologiques, psychologiques et liés au développement.

Parallèlement à mes créations, je mène, depuis 7 ans, au sein de l’association « Comme Un Ricochet », des projets alliant l’éducatif et l’artistique, les deux domaines se nourrissant mutuellement. Je propose, sous forme de bal, un espace de libre expression par le mouvement auprès des tout-petits en structure d’accueil. Je guide des ateliers de création danse et improvisation auprès des personnes invalides, valides, amateurs et professionnels.

Ce parcours de danseuse, improvisatrice, éducatrice somatique m’a permis d’acquérir une profonde compréhension du corps et de développer une sensibilité plastique. Actuellement, d’une part, je partage ces compétences au sein de projets autour de l’improvisation dansée, parlée, jouée et, d’autre part, je croise ces savoir-faire avec un travail de création dans le domaine de la mosaïque d’art et de la peinture à l’huile.

Si le Contact-Improvisation ouvre des chemins qui fluidifient le mouvement personnel amenant dans l’improvisation une danse solidaire et authentique, il dépasse largement cette sphère. Il vient chez moi, dans les instants de vie, occuper une place privilégiée : L’improvisation est une philosophie de vie, une manière d’être au monde, présent à chaque instant, en lien réciproque entre les corps et les esprits.


Yanaël Plumet

 

Danseur, improvisateur, voyageur, Yanaël entretient un vaste intérêt pour le corps en mouvement et son inscription dans différents contextes.

Il développe un travail de composition instantanée en cultivant l'interaction avec d'autres disciplines : musique, vidéo, cirque, arts visuels, littérature. İl découvre la danse à 19 ans et se forme aux différentes techniques académiques en France et à Londres. Durant cette période, son parcours éclectique traverse la danse, le théâtre, l'opéra, le théâtre de rue et la performance.

En quête d'une entrée plus profonde dans les interactions fonctionnelles du corps et de l'esprit, il s'initie aux pratiques du Yoga, du Qi Qong, du Tai Chi et de la méditation Vipassana.

La danse Contact-Improvisation et d'autres approches somatiques lui permettent de se rapprocher des sources du mouvement. La composition instantanée devient un centre d'intérêt majeur de son travail, conjointement avec les projets in-situ.

En 2000, il fonde la Compagnie Coulisse afin de donner un cadre à la réalisation de projets favorisant la transdisciplinarité, les échanges interculturels et ouverts sur l'itinérance. Au sein de cette compagnie il dirige plusieurs projets impliquant danseurs, musiciens, plasticiens, vidéastes, éclairagistes et paysagiste.

Après plusieurs séjours en Turquie où il est invité à présenter son travail et à enseigner, il co-initie le festival TRANSIT qu'il dirige depuis 2006.

Yanaël enseigne régulièrement la danse contact-improvisation et la composition instantanée à différents types de public, dans plusieurs pays. Il est membre de deux collectifs d'improvisateurs, Emma Jupe en France et Karosri en Turquie.

Contact: yanael@compagniecoulisse.com

Infos/stages: http://www.yanaelplumet.com/ 

Newsletter

 

Dimanche 7 Janvier

 

Jam Musicien·ne

avec

Jérémy André
14h30-17h30

Gratuit

 

 

10 et 11 Février

 

Stage avec
Marjorie Gouzy